TELEPHONE INTERNET VOYAGE

Téléphonie et internet en voyage

Aujourd'hui, la très grande majorité des voyageurs est ultra-connectée. Le forfait à choisir dépend de la destination. Quelle solution pour l'Amérique du nord ?

Forfait mobile

Nous avons conservé nos forfaits chez Free à 15,99 € par mois (19,99 € pour les non abonnés à la Freebox). Pourquoi ?

  • Communications et SMS gratuits et illimités sur les numéros fixes et portables pour le Canada et les Etats-Unis ; Attention, les numéros gratuits en France sont des numéros spéciaux et donc tarifés à un prix exorbitant !
  • 25 Go internet 3G par mois, au Canada, aux USA et au Mexique.

Nicolas et moi avons chacun un forfait, ce qui porte l'internet mobile à 50 Go par mois pour toute la famille, amplement suffisant pour nous.

Avec les datas, on peut communiquer par appel vocal ou vidéo via WhatsApp ou Skype, ce qui permet de téléphoner aux proches même si les communications et les SMS ne sont pas inclus dans le pays de destination (Mexique dans notre cas). Un appel vocal ne consomme que très peu de données mobiles.

Free fait souvent des offres promotionnelles, notamment via le site vente-privee. Sur nos 2 forfaits, nous en avions un à 2,99 € par mois pendant 12 mois ! Et de nouvelles destinations sont régulièrement ouvertes pour l'internet mobile.

Free précise "Communications depuis l’étranger, Europe et DOM sous réserve d’une utilisation raisonnable", sans indiquer ce type de limitation pour les données mobiles. Dans tous les cas, avant d'appliquer un tarif hors forfait, Free doit informer l'utilisateur 15 jours avant l'application d'une nouvelle tarification. En 11 mois, nous n'avons jamais reçu de rappel de Free en ce sens et avons continué à utiliser raisonnablement nos forfaits. Sans nous priver, nous utilisions au plus 12 Go par mois par forfait sur les 25 Go prévus et ne communiquions quasiment plus par le réseau téléphonique puisque nous avions pris l'habitude de passer des appels vocaux.

Durant notre périple, il y a eu très peu de zones blanches sans couverture réseau. Contre toute attente, ce sont les campagnes de l'est des Etats-Unis qui étaient les moins bien raccordées.

Attention : seul un téléphone tribande ou quadribande fonctionnera en Amérique du nord. Vérifiez que votre smartphone respecte ces caractéristiques avant de partir. Sinon, il vous faudra racheter un appareil.


Téléphoner en France avec le wifi ou les données mobiles

Pour les proches pas de soucis, on a fait installer à tout le monde avant de partir WhatsApp ou Skype, ou les deux, ou d'autres applis encore.

Le problème se pose lorsqu'on veut appeler un correspondant qui n'est pas dans notre WhatsApp ou notre Skype : la banque, l'assurance, un hôtel qu'on a réservé mais qu'il faut prévenir d'une arrivée tardive, etc...

Avec Skype, on peut téléphoner sur n'importe quel fixe, portable ou numéro gratuit n'importe où dans le monde, même si notre correspondant n'est pas sur Skype. Il faut créer un compte Skype et ajouter un crédit sur notre compte (voir procédure ici). Mettre un crédit de 10 € suffit à activer cette fonctionnalité et permet notamment de joindre des numéros gratuits. On ne peut pas appeler les numéros gratuits tant qu'aucun crédit n'a été versé. Les communications passées sur les numéros fixes ou portables avec ce crédit bénéficient en outre de tarifs très avantageux. Pour ceux qui appelleraient très régulièrement à l'étranger, il y a même des possibilités d'abonnement. Ce crédit permet également d'envoyer des SMS.


Internet pour tous les appareils électroniques de la famille

Le mieux est de partager la connexion depuis un smartphone qui devient ainsi routeur wifi. Votre appareil capte la 3G et la redistribue en wifi à votre réseau domestique de manière sécurisée. Tous les smartphones ont cette fonction.

Il faut pour cela configurer un "point d'accès mobile" dans vos paramètres. Vous donnez un nom de réseau, un mot de passe est généré (vous pouvez le modifier). Ensuite, il suffit d'activer ce point d'accès mobile et tous vos appareils (PC, tablettes, autres smartphones...) pourront se connecter sur le réseau wifi émis par le smartphone devenu routeur, lorsque vous aurez entré le mot de passe. Vos activités sur le web seront décomptées des datas de votre forfait mobile.

Ainsi, si vous captez de la 3G avec le téléphone, plus besoin d'être à la recherche de wifi gratuit. Vous êtes totalement autonomes.

On peut trouver des amplificateurs 3G à fixer sur le véhicule pour une meilleure réception mais nous n'en avons jamais vraiment eu besoin.

Ne laissez pas vos ados se connecter pour regarder de la vidéo avec ce système parce qu'ils vont vite griller vos 25 Go internet !


Revenir à l'accueil du site ici

Lire d'autres articles relatifs aux aspects pratiques de notre voyage en Amérique du nord ici

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.